1/ Les corrections des volumes par les produits de comblement

Elles se font essentiellement avec trois types de produits :

L’acide hyaluronique, l’hydroxy apatite de calcium, et l’acide polylactique.

Ces substances ne sont pas utilisées par hasard. La décision est le résultat d’une analyse assez précise antre les qualités physico-chimiques du produit et les besoins des tissus dans lesquels nous allons l’introduire.

L’acide hyaluronique est le plus connu et le plus populaire en France. Sa qualité principale est d’être hydrophile, c’est-à-dire que la molécule attire l’eau (un peu comme une éponge) et réhydrate la peau.

L’hydroxy apatite de calcium est une substance inductrice, qui stimule la production de collagène. Lorsque le produit se résorbe, en général après six à huit mois. Le collagène qui a été produit persiste dans la peau et assure à la fois la tonicité de cette dernière, ainsi qu’une excellente prévention du vieillissement.

 

L’acide polylactique se présente sous forme d’une poudre qui doit être reconstituée à l’avance. Son action et ses résultats, même s’ils sont effectifs, sont plus délicats à être compris par les patients, car comme l’hydroxy apatite de calcium, c’est une molécule inductrice de collagène, mais avec un résultat retardé dans le temps, (environ de trois semaines à un mois).

La correction des volumes améliore également la ptose (affaissement de la peau du visage). Modérément certes, mais l’effet est notable.

 2/ Correction de la ptôse par les fils résorbables

Maintenant lorsque les volumes du visage sont parfaitement en place, c’est-à-dire avec harmonie, respect des expressions et du caractère, et qu’une légère ptose persiste, nécessitant d’être corrigée, nous avons la bonne indication de pose de fils tenseurs.

Actuellement deux types de fils résorbables:

– Acide Polylactique PLLA

– Polydioxanone PDO

Leur qualité et avantage est de tracter la peau, avec un léger effet lifting, sans ajouter de volume au visage.

3/ PRP Plasma enrichi en plaquettes

Il s’agit d’une technique médicale, au cours de laquelle nous utilisons les propriétés naturelles de réparation de notre corps lorsque celui-ci subit une blessure.

En effet suite à une coupure notre peau saigne ; puis le sang s’arrête grâce à l’agglomération des plaquettes et la libération de facteurs de croissance qui vont stimuler les cellules souches et réparer la peau léser.

Nous utilisons cette caractéristique naturelle, mais sans la blessure causale.

Pour cela, nous faisons une prise de sang, puis nous le centrifugeons, pour en extraire, le plasma et les plaquettes qui contiennent les facteurs de croissance.

Ce plasma est ensuite déposé dans le derme, à l’aide d’une très fine aiguille.

Cette technique n’est ni douloureuse, ni traumatisante, et ni affichante. On peut sortir le soir même, sans marque, sans œdème et sans hématome.

Elle est évidemment 100% naturelle.

Petit bonus de cette technique, nous récupérons également les vitamines, les antioxydants et les hormones circulantes, très bénéfiques pour la peau.

Cette méthode est très populaire aux USA, et appelée avec un certain humour : « vampire lift », le lift des vampires, car on prend un peu de sang pour la réaliser.

 4/ Mésothérapie & Skin Booster

Cette technique est particulièrement appréciée et demandée en Europe, car elle stimule l’éclat de la peau, sans être également traumatisante.

Des solutions contenants vitamines, antioxydants et acide hyaluronique sont injectées à l’aide de très fines aiguilles sous forme de mésothérapie.

L’effet es assez rapide puisque dès le lendemain les patients ressentent l’effet de lumineux et de fraîcheur perdues par les vies de stress et trépidantes, produisant des toxines et altérant l’éclat et la santé de la peau.

L’effet de cette procédure est d’environ huit semaines, cependant leur répétition à une réelle action de prévention sur le long terme.

C’est le choix idéal lorsque l’on a un évènement important et que le visage est défait par la fatigue pour redonner un coup de fouet et donner une bonne mine.

 6/ Peelings

Les peelings sont des techniques très anciennes, déjà utilisées dans l’Egypte antique pour la beauté des femmes, et aussi des hommes. Le peeling consiste à appliquer sur la peau une substance acide, dont la puissance est contrôlée, afin de la faire peler, (comme son nom l’indique).

Le peeling permet ainsi de faire « pousser une peau neuve ». La peau devient plus lisse, moins granuleuse, et ressert aussi les pores dilatés. Ce dernier a aussi une action sur les taches pigmentaires.

 8/ Lasers & Lumière pulsée

Il existe aujourd’hui de très nombreux lasers, dont les indications vont du resurfacing, au traitement plus précis des taches pigmentaires, des varicosités ainsi que le détatouage et l’épilation définitive.